Open Dump

2012-05-25

L’ascenseur de verre

Enregistré dans : Non classé — priya.s @ 3.51 pm

Tour Eiffel

L’expression est tirée du film “Charlie et le grand ascenseur de verre” de Roald Dahl. Imaginez un ascenseur qui vous permette de voyager à travers le monde et de découvrir des espaces majestueux depuis un point de vue inédit.
C’est ce que propose “L’ascenseur de verre”.

Vous entrez dans une pièce sombre d’environ 4 mètres carré. Doucement, les écrans s’allument et laissent apparaître un paysage vu du ciel de l’endroit ou vous trouvez. Paris par exemple. A présent, vous êtes invité au voyage. Une courbure de l’espace-temps qui vous permet de faire le tour du monde. Grâce à une caméra à 360° vous aurez l’impression d’être complètement immergé dans les lieux de la visite en temps réel. Libre à vous de vous déplacer dans cette salle pour partir à la découverte.

Chaque nouvel étage vous fait découvrir une vue “mythique”. Au premier étage, vous aurez une vue de Paris depuis l’arc de Triomphe (50m). Au second, une vue de Pise depuis sa tour (55m). Le troisième vous montrera New York depuis la statue de la liberté (80m). Au quatrième, nous restons aux Etats-Unis pour atteindre les 230m de hauteur sur le Golden Gate Bridge. Retour en France pour le cinquième étage afin de monter en haut de la tour Eiffel (324m). Un petit détour par l’Asie, plus précisément à Taïwan dans le gratte ciel de Taipei (492m). Pour finir, le septième étage vous invite à Dubai, pour visiter le plus haut gratte ciel du monde : Burj Khalifa qui s’élève à 828m de hauteur.

Entre chaque arrêt, le passage entre vos différentes destinations se fait de manière réaliste puisqu’on quitte chaque lieu avec une transition d’image de bas en haut pour donner l’impression de monter. Chaque arrêt dure quelques minutes afin de pouvoir apprécier le paysage sans que la route ne paraisse trop longue. On oublie les heures d’avions et les marches interminables pour tenter d’apprécier l’essence même de ces œuvres architecturales.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaires.

Fil RSS des commentaires pour cet article. URI de Trackback

Laissez un commentaire

Propulsé par WordPress